Associez INDEX et EQUIV pour effectuer mieux vos recherches

Ajourd’hui vous allez voir dans cette formation Excel, comment utiliser conjointement les deux fonctions INDEX et EQUIV pour effectuer vos recherches mieux que lorsque vous utilisiez la fonction RECHERCHEV.
INDEX EQUIV


Comme nous l’avons vu dans l’article "Comment utiliser la fonction RECHERCHEV ?" la fonction RECHERCHEV nous permet de renvoyer la valeur qui correspond à une valeur cherchée dans un tableau.
Et si nous voulons l’appliquer ici pour rechercher le prix de l’ampoule « LED E27 », nous procédons comme suit :

Exemple de RECHERCHEV


Cette même valeur retournée pourra être renvoyée aussi en utilisant conjointement les deux fonctions INDEX et EQUIV.
Beaucoup d’utilisateurs d’Excel préfèrent l’utilisation de ces deux fonctions au lieu de la fonction RECHERCHEV pour de nombreuses raisons.
Tout d’abord veuillez jeter un coup d’œil sur l'utilisation de ces deux fonctions INDEX et EQUIV, puis découvrons ensemble comment faire des recherches en les associant toutes les deux.

La fonction INDEX

La fonction INDEX permet de renvoyer une valeur qui se trouve dans une cellule, d’un tableau ou d’une plage de cellules, à l ‘intersection d’une ligne et d’une colonne spécifiées.
La fonction INDEX a deux syntaxes :
INDEX(matrice, no_lig, [no_col]) et INDEX(réf, no_lig, [no_col], [no_zone]).
Je vous invite à découvrir en détails comment utiliser la fonction INDEX à partir de cet article : La fonction INDEX


La fonction EQUIV

La fonction EQUIV renvoie la position d’un élément recherché dans une plage de cellules.
Voici sa syntaxe : EQUIV(valeur_cherchée, matrice_recherche, [type])
Découvrez plus d’infos sur cette fonction en suivant ce lien : La fonction EQUIV

Pourquoi INDEX + EQUIV est considérée meilleure que RECHERCHEV ?

Insérer ou supprimer des colonnes sans affecter au résultat renvoyé :

Le problème de la fonction RECHERCHEV qui se pose lors de l’insertion ou de la suppression d’une ou de plusieurs colonnes c’est qu’elle retourne des valeurs incorrectes.
Prenez l’exemple suivant:
En utilisant la fonction RECHERCHEV pour trouver le prix de l’ampoule « LED E27 » ; nous avons déterminé pour le numéro d’index de colonne la valeur 3.
Or, si nous insérons une colonne par exemple avant la deuxième colonne « Puiss en Watt », cette dernière et la colonne Prix seront décalées vers la droite, et la colonne « Puiss en Watt » deviendra la troisième colonne de la table_matrice
RECHERCHEV renvoie donc 4 au lieu de 8.

RECHERCHEV renvoie erreur à cause de colonne insérée


Nous serons alors obligés de modifier notre formule pour régler le problème.
Mais imaginez combien de temps et d’efforts vous allez fournir si vous êtes devant un grand tableau de plusieurs colonnes et de milliers de données !!

Avec INDEX+EQUIV vous pouvez insérer ou supprimer des colonnes sans affecter à vos résultats et sans avoir besoin d’intervenir pour modifier la formule.
En reprenant l’exemple précédent, voici comment va dérouler le travail des deux fonctions INDEX et EQUIV associées :
  • La valeur (le prix) qui correspond à la valeur cherchée « LED E27 » se trouve à l’intersection de la ligne n°6 et de la colonne n°3 de la plage de cellules A2:C7.
  • Si nous utilisons la fonction INDEX, nous aurons l’écriture suivante =INDEX(A2:C7;6;3)
Simple exemple avec INDEX


Et pour rendre le jeu dynamique, nous allons utiliser la fonction EQUIV pour renvoyer le numéro de la ligne et de la colonne utilisées dans la fonction INDEX.
Voici ce que nous allons faire :

Renvoyer le numéro de la ligne :

  • La valeur 8 correspond à la valeur cherchée « LED E27 » et toutes les deux se trouvent dans la même ligne : Ligne n°6
  • Alors la formule à utiliser pour renvoyer ce chiffre est la suivante : =EQUIV(F1;A2:A7;0)

Renvoyer le numéro de la colonne :

  • La colonne contenant la valeur 8 est la colonne « Prix », nous utiliserons donc la fonction EQUIV de la façon suivante pour nous renvoyer le numéro de cette colonne : =EQUIV(C1;A1:C1;0) 

Simple exemple avec EQUIV


  • Intégrant maintenant EQUIV dans INDEX :
Utilisation de INDEX & EQUIV



Insérez ou supprimez des colonnes et remarquez ce qui surviendra:

Insérer supprimer colonne dans INDEX et EQUIV


Copiez vos formules sans problèmes

Souvenez-vous de cet exemple vu dans l’article Comment utiliser la fonction RECHECHEV ?, où le copier-coller de la fonction RECHECHEV impose qu’on doit modifier « manuellement » le no_col_index qui est déterminé comme valeur figée?!

En utilisant INDEX+EQUIV, vous n’aurez pas ce genre de difficulté.
Voyons donc comment nous allons procéder :
  • La cellule G3 va afficher le montant réalisé par le vendeur spécifié dans la cellule G1, dans notre exemple c’est "Nom 1".
  • La colonne affichant les montants réalisés est placée en 4ème position dans la matrice A2:D22 qu’on a nommée « Table1 ».
Tableau exemple

    • Et pour utiliser la fonction EQUIV qui va renvoyer cette position, nous écrivons :

=EQUIV($F3;$A$1:$D$1;0)
    • F3 contient le nom de l’intitulé de la colonne « Mt réalisé » tel qu’il est écrit dans le tableau. Et nous avons figé la colonne F. (vous allez voir pourquoi !)
    • $A$1:$D$1 : référence absolue de la plage des intitulés des colonnes du tableau.
  • Quant à la valeur « Nom 1 », elle se trouve dans la 1ère ligne.
    • Alors la fonction EQUIV s’écrira comme suit pour retourner la position de cette ligne :

=EQUIV($G$1;$A$2:$A$22;0)

Nous allons maintenant intégrer les deux formules dans la fonction INDEX, et voici ce que nous obtiendrons :
=INDEX(Table1; EQUIV($G$1;$A$2:$A$22;0); EQUIV($F3;$A$1:$D$1;0))

Excel renvoie alors le montant 1156,00 Euros.

Exemple INDEX & EQUIV


En copiant cette formule sur la cellule G4, Excel affiche « Paris » et c’est le bon résultat souhaité.

Copie de INDEX EQUIV


Vous remarquez donc que toutes les références restent inchangées dans les deux formules, sauf F3 qui est incrémentée après la copie et est devenue F4 pour s’adapter à ce que nous recherchons, c’est-à-dire le nom de la ville.

De droite à gauche

En utilisant la fonction RECHERCHEV, la valeur cherchée doit se trouver dans la colonne la plus à gauche de la table_matrice (plage de recherche).
Avec INDEX+EQUIV cette condition n’est pas obligatoire.
Voici le tableau utilisé dans l’exemple précédent, où nous avons déplacé la colonne "Nom" en deuxième position dans la plage de cellules A2:D22 (Table1).
Et voici la formule utilisée :
=INDEX(Table1; EQUIV($G$1;$B$2:$B$22;0); EQUIV($F3;$A$1:$D$1;0))

De droite à gauche dans INDEX et EQUIV

Excel renvoie donc le bon résultat.

INDEX+EQUIV avec plusieurs critères

Exemple 1

Le tableau suivant contient des notes de quelques étudiants selon les matières étudiées :

Tableau de notes


Nous voulons trouver la note d’une matière spécifiée pour un étudiant sélectionné en utilisant les deux fonctions INDEX et EQUIV :
  • Supposons que la cellule H1 affiche le nom de l’étudiant cherché, et la cellule H2 contient le nom de la matière dont on veut trouver la note.
  • Nous avons donc créé une liste de choix dans H1 pour afficher tous les noms des étudiants, et une autre liste dans H2 pour afficher toutes les matières.
    • Pour ce faire, sélectionnez la cellule H1 et cliquez sur Validation des données sous l’onglet Données.
    • Sélectionnez Liste sous Autorise, puis cliquez dans la zone Source et sélectionnez les noms des étudiants, et cliquez sur OK pour valider.
Créer une liste de choix

    • Procédez ainsi pour créer la liste des matières.
  • Sélectionnez H4 et tapez la formule suivante :

=INDEX($B$2:$E$6;EQUIV($H$2;$A$2:$A$6;0);EQUIV($H$1;$B$1:$E$1;0))
  • Validez par Entrée.
  • Voici le résultat obtenu :
INDEX EQUIV avec deux conditions



Exemple 2

Le tableau suivant liste plusieurs types d’ampoules avec leurs puissances en Watt et prix:

Prix des ampoules
Prix des ampoules


Ce que nous souhaitons dans cet exemple c’est chercher le prix d’une ampoule selon sa puissance en Watt:
Par exemple, nous allons procéder en utilisant conjointement INDEX et EQUIV pour trouver le prix de l’ampoule "Halogène (230V) 1000W".
  • L’ampoule "Halogène (230V) 1000W" se trouve donc dans la ligne n°4.
  • Et son prix correspondant se trouve dans la colonne Prix.
Déterminer une ligne du tableau

  • En utilisant la fonction INDEX, nous écrivons : =INDEX(C2:C15;4)
  • Vous remarquez que nous avons sélectionné uniquement la colonne Prix, c’est pour cela que n’avons pas déterminé le numéro de colonne.
  • Intégrant maintenant EQUIV :
  • La formule s’écrira de cette façon :

=INDEX(C2:C15;EQUIV(F1&F2;A2:A15&B2:B15;0))
  • Validez ensuite par Ctrl+Shift+Entrée pour obtenir le résultat escompté :
INDEX EQUIV plusieurs critères



Pour renvoyer donc le numéro de la ligne 4, Nous avons effectué la recherche des deux valeurs Halogène (230V) et 1000W concaténées dans les deux plages de cellules concaténées également A2:A15&B2:B15.
C’est-à-dire que la fonction EQUIV dans ce cas va chercher la valeur résultante de la concaténation F1&F2 qui est « Halogène (230V)1000 » dans le nouveau tableau obtenu de la concaténation des deux plages A2:A15&B2:B15 et qui sera affiché de cette façon:

Données concaténées


Bien entendu, la valeur « Halogène (230V)1000 » se trouve en 4ème ligne.

Voyons à présent comment utiliser la même formule mais en évitant de la rendre matricielle. ( Vous ne serez pas obligés de combiner Ctrl+Shift+Entrée pour la valider)
Copiez la formule suivante dans la cellule F4 :
=INDEX(C2:C15;EQUIV(F1&F2;INDEX(A2:A15&B2:B15;0);0))
Validez alors par Entrée:

INDEX EQUIV plusieurs critères non matricielle



À la place de A2:A15&B2:B15 nous avons intégré une autre fonction INDEX pour nous renvoyer toutes les valeurs de ces deux plages concaténées en spécifiant 0 pour l’argument no_lig. (reportez vous à l’article La fonction INDEX pour plus de détails sur cette astuce).

La fonction EQUIV

Dans l’article suivant de cette formation Excel, vous allez découvrir l’utilité de la fonction EQUIV et comment l’utiliser.
La fonction EQUIV

Présentation de La fonction EQUIV

La fonction EQUIV (Match en anglais) renvoie la position d’un élément recherché dans une plage de cellules.

Syntaxe de la fonction EQUIV :

EQUIV(valeur_cherchée, matrice_recherche, [type])

Les trois arguments de la fonction EQUIV  sont donc :
  • valeur_cherchée : c’est la valeur dont on cherche la position dans une plage de cellules. Elle peut être de type texte, numérique ou logique.
  • matrice_recherche : est la référence de la plage de cellules dans laquelle on cherche la position de l’élément recherché.
  • Type : c’est un nombre -1, 0 ou 1 :
    • Type = 1 : La fonction EQUIV recherche la valeur la plus élevée qui est inférieure ou égale à la valeur_cherchée. Dans ce cas la matrice_recherche doit être triée en ordre croissant.
    • Type= 0 : La fonction EQUIV retourne la valeur exacte correspondant à la valeur_cherchée.
    • Type= -1 : La fonction EQUIV recherche la valeur la plus petite qui est supérieure ou égale à la valeur_cherchée. La matrice_recherche doit être triée en ordre décroissant.



Exemples d’utilisation de la fonction EQUIV

Le tableau suivant sera utilisé dans les exemples qui suivent :

Exemple 1 : chercher la position exacte d’un élément verticalement

  • Pour trouver la position relative à la valeur « Fluo (230V) » dans la plage de cellules A2:A7, tapez la formule suivante : =EQUIV("fluo (230v)";A2:A7;0)
  • Excel renvoie le numéro 4
Fonction EQUIV -recherche dans une colonne-

Note : la valeur cherchée est mise entre guillemets car elle est de type texte. Vous pouvez également référencer une cellule contenant cette valeur cherchée, dans ce cas vous n’aurez pas besoin d’utiliser les guillemets.


Cellule référencée dans l'argument valeur cherchée de la fonction EQUIV

L’argument Type est égal à "0" à fin de trouver la position exacte de la valeur cherchée « fluo (230v) ».

Exemple 2: chercher la position exacte d’un élément horizontalement

  • Pour trouver la position relative à la valeur « Néon (230V) » dans la plage de cellules (Ligne) A6:C6, tapez la formule suivante : =EQUIV("Néon (230V)";A6:C6;0)
  • Excel affiche le numéro 1
Fonction EQUIV -recherche dans une ligne-

Exemple 3: Utilisation de l’argument Type=1 dans la fonction EQUIV

Dans la colonne « Puis. En Watt », nous voulons chercher la position de la valeur « 75 ».
Et puisque cette valeur n’existe pas dans la plage de cellules B2:B7, nous allons dès lors chercher la position d’une valeur proche d’elle mais inférieure à 75.
Dans ce cas nous allons définir pour l’argument Type la valeur 1.
  • Pour ce faire, veuillez tout d’abord mettre en ordre croissant votre tableau pour obtenir le bon résultat.
  • Puis tapez la formule suivante :  =EQUIV(75;B2:B7;1)
  • Excel vous renvoie 5 qui représente la position de la valeur 50, cette dernière est la valeur la plus élevée et inférieure à 75.
La fonction EQUIV argument Type égal à 1

Exemple 4 : Utilisation de l’argument Type = -1 dans la fonction EQUIV

Dans l’exemple suivant, nous allons demander à Excel de nous renvoyer la position de la valeur 35 dans la plage de cellules B2:B7, ou bien la position d’une autre valeur qui existe dans cette plage et qui est supérieure à 35  au cas où Excel ne trouve pas la valeur cherchée.
  • La première des choses à faire donc est de mettre en ordre décroissant le tableau de données, puis d’utiliser la fonction EQUIV en définissant pour l’argument Type la valeur -1 :
  • Voici la formule à utiliser :
=EQUIV(35;B2:B7;-1)
  • Le résultat renvoyé est 3.
La fonction EQUIV argument Type égal à -1

Vous remarquez que trois valeurs qui sont supérieures à 35 : vous avez 40, 50 et 300. La plus petite de ces valeurs est 40 et sa position dans la plage de cellules B2:B7 est donc 3.

Note : Si la fonction EQUIV ne trouve pas de valeur équivalente, elle renvoie la valeur d’erreur #N/A.

La fonction INDEX

L’article présent de la formation Excel vous permet de découvrir le rôle de la fonction INDEX et comment l’utiliser à travers 6 exemples.
La fonction INDEX

Présentation de la fonction INDEX

La fonction INDEX permet de renvoyer une valeur qui se trouve dans une cellule, d’un tableau ou d’une plage de cellules, à l ‘intersection d’une ligne et d’une colonne spécifiées.

Syntaxes de la fonction INDEX

Excel fournit deux syntaxes de la fonction INDEX :

Forme matricielle et référentielle de la fonction INDEX

  • La première syntaxe :

INDEX(matrice, no_lig, [no_col]) : c’est la syntaxe de la forme matricielle de la fonction INDEX, et c’est la plus utilisée. Cette forme permet de renvoyer une valeur d’une plage de cellules précisée.

Comme vous le voyez, trois arguments qui composent la fonction INDEX :
  1. matrice : est le tableau ou la plage de cellules contenant la valeur à renvoyer.
  2. no_lig : le numéro de la ligne du tableau ou de la plage de cellules où se trouve la valeur à renvoyer.
  3. no_col : le numéro de la colonne du tableau ou de la plage de cellules contenant la valeur à renvoyer.

  • La deuxième syntaxe

INDEX(réf, no_lig, [no_col], [no_zone]): c’est la syntaxe de la forme référentielle qui permet de renvoyer une valeur parmi plusieurs plages de cellules spécifiées.

Pour cette forme référentielle, vous remarquez qu’il existe 4 arguments :
  • réf : indique la référence de la plage de cellules sélectionnée ou les références des plages de cellules spécifiées.
  • no_lig et no_col : sont déjà définis dans la première syntaxe.
  • no_zone : est le numéro d’ordre de la plage de cellules mentionnée dans l’argument réf par rapport aux autres plages de cellules référencées dans le même argument et qui contient la valeur à renvoyer. Par exemple 1 indique à Excel de renvoyer la valeur se trouvant dans la première plage de cellules et à l’intersection de la ligne et de la colonne spécifiées par les deux arguments no_lig et no_col .


Exemples d’utilisation de la fonction INDEX

Les exemples traités ci-dessous seront appliqués sur le tableau suivant concernant les prix des différents types d’ampoules:

Prix des ampoules
Liste des prix des ampoules


Exemple 1 : Un tableau de plusieurs lignes et colonnes

  • Pour trouver la valeur se trouvant dans la 3ème ligne et la deuxième colonne de la plage de cellules A2:C7, voici la formule utilisée: =INDEX(A2:C7;3;2)
  • Excel renvoie 300
Insérer la fonction INDEX


Exemple 2 : Un tableau de plusieurs lignes et d’une seule colonne

  • Pour trouver la valeur se trouvant dans la 4ème ligne de la plage de cellules A2:A7, tapez : =INDEX(A2:A7;4)
  • Dans ce cas et puisque la plage de cellules A2:A7 ne contient qu’une seule colonne, la spécification du numéro de colonne n’est pas obligatoire.
  • La fonction INDEX renvoie « Fluo (230V) »
INDEX- Tableau d'une seule colonne


Exemple 3 : Un tableau de plusieurs colonnes et d’une seule ligne

  • Pour afficher la valeur se trouvant dans la 3ème colonne du tableau A2:C2, saisissez : =INDEX(A2:C2;;3)
  • Ce tableau ou cette plage de cellules spécifiée se compose d’une seule ligne, nous avons donc laissé l’argument no_lig vide.
  • La valeur renvoyée est « 1 »
Fonction INDEX - Tableau avec une seule ligne



Note :
Si vous tapez un numéro de ligne (de colonne) qui se trouve en dehors de la plage sélectionnée, Excel renvoie une erreur REF !.

Fonction INDEX - Erreur REF


Exemple 4 : l’argument no_lig égal à 0

  • Lorsque l’argument no_lig est égal à 0, la fonction INDEX renvoie toutes les valeurs de la colonne spécifiée.
  • Dans l’exemple suivant, sélectionnez la plage de cellules E2:E7 puis tapez dans la barre de formule la formule suivante : =INDEX($A$2:$A$7;0)
  • Ensuite validez par Ctrl+Maj+Entrée et non par Entrée pour créer une formule matricielle.
no_lig égal à 0 dans la fonction INDEX



Cette formule aura plus d’importance quand vous l’utiliserez pour créer une liste déroulante de valeurs.
  • Pour cet effet, sélectionnez une cellule de votre feuille de calcul et cliquez sous l’onglet Données sur Validation de données.
L'outil Validation de données

  • Sous Autoriser, sélectionnez Liste et dans la zone Source saisissez la formule précédente =INDEX($A$2:$A$7;0).
Créer une liste dans Validation de données

  • Cliquez sur OK pour sortir de cette fenêtre.
  • Une flèche apparaît à côté de la cellule, cliquez sur cette flèche pour faire afficher la liste des valeurs se trouvant dans la colonne spécifiée par la fonction INDEX. (ici c’est la colonne Type)
Liste déroulante Excel

Exemple 5 : l’argument no_col égal à 0


Même principe aussi, sauf que dans ce cas, se sont toutes les valeurs de la ligne spécifiée par la fonction INDEX qui seront renvoyées.
  • Sélectionnez à présent la plage de cellules E2:G2 puis tapez dans la barre de formule : =INDEX($A$2:$C$7;3;0)
  • Validez par Ctrl+Maj+Entrée.
  • Excel affiche les valeurs contenues dans la troisième ligne de la plage de cellules A2 :C7.
no_col égal à 0 dans la fonction INDEX


Et comme vous l’avez fait pour créer une liste déroulante dans l’exemple précédent, suivez les mêmes étapes et collez cette fois =INDEX($A$2:$C$7;3;0) dans la zone Source.

Liste créée en utilisant la fonction INDEX


Exemple 6 : Utilisation de la forme référentielle de la fonction INDEX

Cette forme est peu utilisée par les utilisateurs d’Excel, cependant on va voir comment elle fonctionne :
  • Dans cet exemple, nous avons 4 tableaux de notes pour 4 étudiants. Notre but est d’utiliser une seule fonction INDEX incluant les références de ces 4 tableaux pour trouver la note de la matière C++ pour l’étudiant 4.
4 plages de cellules


  • Sélectionnez alors une cellule et collez la formule suivante :

=INDEX((A4:B8;E4:F8;A13:B17;E13:F17);3;2;4)

  • Remarquez que dans l’argument réf, nous avons écrit les références des 4 plages de cellules séparées par des points-virgules et que nous les avons mises entre parenthèses.
  • La matière C++ se trouve dans la troisième ligne dans toutes les plages de cellules.
  • La note correspondante à cette matière se trouve dans la deuxième colonne.
  • L’argument no_zone est égal à 4. En effet, la plage de cellules contenant les notes de l’étudiant E13:F17 est  placée en quatrième position dans l’argument réf.
  • La fonction INDEX renvoie donc la note 13.
Fonction INDEX référentielle


Note : les plages de cellules spécifiées dans l’argument réf de la fonction INDEX doivent exister dans la même feuille, si non, INDEX renvoie l’erreur #CNUM!

Vous pouvez rendre cette formule dynamique, par exemple :
  • Choisissez deux cellules, une pour afficher le numéro de la zone et l’autre pour afficher le numéro de la matière.
  • Puis saisissez les références de ces deux cellules dans les deux arguments no_zone et no_lig comme suit :
Fonction INDEX dynamique

  • Il ne vous reste maintenant qu’à taper le numéro de la plage de cellules et le numéro de la matière pour que la fonction INDEX vous renvoie le résultat correspondant. Regardez l'illustration suivante :
Exemple Fonction INDEX dynamique


La fonction cachée DATEDIF : Calculer la différence entre deux dates en jours, mois et années

L’article d’aujourd’hui sur votre blog Formation Excel vous permet de savoir comment utiliser la fonction DATEDIF pour calculer par exemple combien il vous reste d’années, de mois et de jours pour un rendez-vous pris.

Fonction DATEDIF

Présentation de la fonction DATEDIF

Si vous essayez d’insérer la fonction DATEDIF en utlisiant les méthodes connues d’insertion des fonctions Excel, vous n’allez pas la trouver dans la bibliothèque des fonctions, cependant elle fonctionne parfaitement !

Cette fonction fait partie donc de la catégorie des fonctions dites « cachées » comme par exemple : DATESTRING, ASC, ISO.PLAFOND et autres..

Alors, pour l'insérer, vous devez tout simplement connaitre sa syntaxe et puis la saisir manuellement. 
Voici donc la syntaxe de la fonction DATEDIF :
DATEDIF(date_début,date_fin,unité)

La fonction DATEDIF contient, et comme vous le voyez, 3 arguments :
Les deux arguments date_début et date_fin sont très clairs, quant au dernier argument unité, c'est un paramètre de type texte qui peut être :
  • « y » pour calculer la différence entre les deux dates en années. Y est la première lettre de Year (année en anglais)
  • « m » pour calculer la différence entre les deux dates en mois. m est la première lettre de Month (mois en anglais)
  • « d » pour calculer la différence entre les deux dates en jours. d est la première lettre de Day (jour en anglais).
  • "ym" : renvoie la différence en mois, en ignorant les jours et les années des deux dates.
  •  "yd"  : affiche la différence en jours. Les années sont ignorées.
  •  "md" : renvoie la différence en jours. Les mois et les années des dates sont ignorés.
Note: Le paramètre unité doit être écrit entre deux guillemets. 


Exemple 1 : Calculer le nombre de jours

Calculer le nombre de jours DATEDIF

Exemple 2 : Calculer le nombre de jours en ignorant les années

Calculer le nombre de jours en ignorant les années DATEDIF

Exemple 3 : Calculer le nombre de jours en ignorant les années et les mois

Calculer le nombre de jours en ignorant les années et les mois DATEDIF

Exemple 4 : Calculer le nombre de mois

Calculer le nombre de mois DATEDIF

Exemple 5 : Calculer le nombre de mois en ignorant les jours et les années des deux dates

Calculer le nombre de mois en ignorant les jours et les années des deux dates DATEDIF

Exemple 6 : Calculer le nombre d’années

Calculer le nombre d’années

Note: Essayez de modifier les dates pour voir les autres résultats qui peuvent être obtenus. et n'oubliez pas que la date de fin doit être supérieure à la date de début :).

Calculer le nombre de jours, de mois et d’années restant pour une date d'un rendez-vous pris

L’exemple ci-dessous contient deux dates :

Fonction AUJOURDHUI

  • Date d’aujourd’hui: qui affiche la date en cours. Et pour obtenir cet affichage nous avons inséré la fonction AUJOURDHUI().
  • Date du Rendez-Vous (RDV) : par exemple nous aurons un rendez-vous le 05/09/2018.
  • Devant la cellule « il vous reste », nous allons calculer la différence entre les deux dates en jours, en mois et en années à la fois. Ce calcul sera mis à jour automatiquement chaque jour lors de l’ouverture de votre fichier Excel.

Voici les étapes à suivre :
  • Tapez =DATEDIF(A2;B2;"y")& " Année" pour calculer le nombre d’années en premier.
DATEDIF calcul années restantes

  • Ajoutez ensuite ceci : & " , " &DATEDIF(A2;B2;"ym")& " Mois" pour calculer les mois:
DATEDIF calcul années et mois restants

  • Enfin tapez : & " et " & DATEDIF(A2;B2;"md")& " Jours" pour calculer les jours:
DATEDIF calcul de jours restants

  • Vous pouvez améliorer cette formule pour gérer les pluriels et les singuliers surtout pour les années en intégrant la fonction Si comme suit :

Integrer la fonction SI dans DATEDIF

  • Ou bien encore, n’affichez le nombre d’années que s’il est différent de 0 :
DATEDIF Gérer le nul

De la même manière, vous pouvez modifier cette formule en y intégrant d'autres fonctions si vous aimez obtenir d'autres résultats ou bien créer vos propres formules en utilisant DATEDIF pour calculer par exemple un âge en années, mois et jours cumulés, le nombre d'années de service d’une personne